Quand faire une liposuccion à Paris ?

Liposuccion : à faire ou à ne pas faire

Il doit être utilisé comme prévu : ne demandez pas à votre chirurgien de vous faire perdre du poids à votre place.

Qu’est-ce que c’est ?

La liposuccion est la correction chirurgicale des contours du corps en éliminant les dépôts de graisse par aspiration. La chirurgie par liposuccion est principalement utilisée pour les formes localisées d’obésité associées à un mauvais modelage du corps. Les types de liposuccion les plus fréquents chez les femmes sont la déformation de la hanche en “licou”, les dépôts de graisse sur la surface latérale interne de l’articulation du genou, les dépôts sur la hanche, les surfaces frontales et latérales de l’abdomen.

Le traitement consiste à corriger chirurgicalement les contours de la silhouette en éliminant les dépôts de graisse. À l’aide d’une aspiration sous vide, les dépôts graisseux localisés sont éliminés par de petites incisions dans la peau. Il existe plusieurs types d’opérations.

Types

Liposuccion par aspiration. C’est la méthode la plus ancienne. Le chirurgien travaille manuellement, et beaucoup dépend de ses compétences. Des instruments spéciaux sont introduits sous la peau par de petites incisions, la graisse sous-cutanée est liquéfiée puis retirée à l’aide d’un vide (aspiration). La méthode est traumatisante : le patient doit porter des sous-vêtements spéciaux et des bandages pendant deux mois après l’opération.

Liposuccion par ultrasons.

Au cours de cette procédure, la graisse est détruite à l’aide d’ultrasons. Cette méthode nous permet de retirer une quantité assez importante de graisse, mais provoque des dommages thermiques aux tissus. Le processus de guérison est également assez lent, et un sous-vêtement spécial doit être porté pendant un mois.

Modèle de lèvre souple.

Le développement le plus moderne, dont le nom se traduit par “lipomodelage doux”. La graisse est détruite par des courants à haute fréquence et retirée par de minuscules perforations. Le port de bandages est recommandé pendant une quinzaine de jours après l’opération. Cette méthode ne nécessite pas de séjour hospitalier : vous pouvez reprendre le travail deux à trois jours après l’intervention.

Qui subit une liposuccion ?

Toutefois, il ne faut pas oublier que, quelle que soit la méthode que vous décidez d’utiliser pour corriger les défauts de votre silhouette, il n’est pas recommandé de retirer plus de deux litres de tissu adipeux à la fois. Si vous en retirez davantage, il se produit ce que l’on appelle une “réponse hypophysaire” : l’organisme, “en manque” de la quantité habituelle, tente fébrilement de la rétablir. Les chirurgiens ne recommandent pas la liposuccion si vous êtes en surpoids important. Si vous perdez du poids et souhaitez “terminer” son travail en modelant chirurgicalement la silhouette, maintenez votre poids pendant au moins six mois, et ne décidez qu’ensuite d’opérer. L’espoir de “partir et de tout couper” risque donc de rester un espoir. Si vous avez 20 kilogrammes de graisse supplémentaire (exactement de la graisse), vous devrez subir 10 opérations de liposuccion pour vous en débarrasser. D’abord, chacune coûtera au moins 500 CHF, et ensuite, le corps ne peut pas supporter ce genre d’abus…

Qu’est-ce que la médecine ne peut pas faire ?

Cela ne signifie pas pour autant que la liposuccion doit être négligée. Il faut simplement l’utiliser comme prévu : vous ne devez pas demander à votre chirurgien de vous faire perdre du poids à votre place. Le chirurgien ne peut que corriger certaines erreurs de la nature – réduire le volume excessif des hanches, modifier la forme de la poitrine, éliminer un ventre affaissé. Par ailleurs, n’oubliez pas que la liposuccion n’élimine pas la cellulite ni les vergetures. Le chirurgien réduit le volume de la hanche, mais il n’est pas en mesure de lui donner l’élasticité et la douceur souhaitées. Au contraire, la présence de vergetures peut limiter la quantité de graisse qui peut être retirée, car les vergetures réduisent la contractilité de la peau. Cependant, on ne peut nier que la liposuccion est parfois utilisée dans le traitement de l’obésité. Dans ce cas, l’aspiration des graisses est utilisée comme une mesure désespérée et n’est pas destinée à corriger la silhouette. Si les méthodes de traitement conservatrices (régime, médicaments, fitness, etc.) sont inefficaces, on procède à une liposuccion en série, qui ne vise pas à corriger les anomalies de la silhouette, mais plutôt à réduire le poids du patient. Voir ce site de chirurgien esthétique https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-du-corps/liposuccion qui vous en dira plus sur la liposuccion !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code