Choisir la taille des prothèses mammaires

Choisir la taille des prothèses mammaires

Le choix de la bonne taille nécessite une approche personnelle. C’est ce que de nombreuses patientes considèrent comme la partie la plus amusante de leur processus d’augmentation mammaire : le choix de la taille qu’elles veulent avoir. Grâce aux progrès de la technologie des implants, nous disposons aujourd’hui d’un éventail de choix sans précédent. Les implants en gel de silicone et en solution saline existent dans une variété de formes et de tailles. Le Dr Riccardo Marsili commence le processus de dimensionnement des implants en se concentrant d’abord sur ce à quoi vous souhaitez que le résultat final ressemble.

Il vous aidera ensuite à réduire vos choix en fonction de trois facteurs principaux :

  1. Votre taille de poitrine souhaitée après l’opération
  2. votre anatomie individuelle : taille, poids et largeur de poitrine
  3. la taille, la forme et le degré de symétrie de vos seins actuels.

Choix de la taille des implants mammaires

Lors de la consultation, nous nous assurons d’abord de bien comprendre la taille et la forme que vous souhaitez obtenir. Nous prenons ensuite des mesures, qui sont utilisées pour guider le choix du type, de la forme et de la taille de l’implant. Nous faisons tout notre possible pour aider nos patients à se faire une idée réaliste de ce à quoi ils ressembleront après l’opération. Nous intégrons un dimensionnement personnalisé des implants mammaires pour aider nos patientes à choisir la taille d’implant idéale.

Choix de la forme de l’implant

Les implants mammaires sont soit ronds, soit en forme de goutte d’eau. Les implants ronds sont généralement dotés d’une enveloppe lisse et texturée et d’un gel de remplissage cohésif qui se dilate naturellement, comme un sein naturel. Les implants en silicone en forme de larme contiennent un gel de silicone plus ferme, semblable à la consistance des oursons en gélatine, qui est conçu pour garder sa forme dans n’importe quelle position.

Quand le Dr Riccardo Marsili préfère-t-il les implants ronds et quand préfère-t-il les implants anatomiques ?

Avec toutes les nouvelles options d’implants de forme disponibles, vous pouvez vous demander quel implant est le plus judicieux pour vous. Le Dr Riccardo Marsili vous recommandera des implants ronds lisses ou des implants en forme de goutte, en fonction de vos objectifs et de votre anatomie.

Choix du profil de l’implant

Les implants ronds existent en trois “profils” différents, notamment un implant large à faible projection (“profil modéré”), un implant “profil élevé” au diamètre étroit et un implant intermédiaire (“profil modéré plus”). Le choix se fait en fonction du résultat souhaité, des caractéristiques des tissus et des dimensions naturelles du sein.

En général, les patientes ayant un cadre plus petit et plus étroit choisiront des implants à profil élevé, car cela leur permet d’obtenir l’augmentation de taille de poitrine souhaitée tout en s’assurant que la base de l’implant s’adapte à la paroi thoracique. Cela permet d’obtenir un résultat plus naturel – les seins ne sont ni trop rapprochés ni trop éloignés.

Trois options de techniques de réduction des cicatrices

Toute intervention chirurgicale nécessite un certain degré de cicatrices ; l’emplacement de ces cicatrices après une augmentation mammaire dépend de l’endroit où les incisions sont pratiquées pour placer l’implant mammaire.

Il existe plusieurs techniques que le Dr Riccardo Marsili peut utiliser pour la mise en place des implants. Quelle que soit l’option d’incision que vous choisissez, soyez assurée que vos cicatrices seront :

  1. Difficilement détectables par quiconque, à l’exception de vous et peut-être d’un partenaire proche.
  2. Facilement dissimulées sous les vêtements, même un bikini.
  3. Aussi petites que possible pour votre cas particulier.

Avec des soins appropriés, vos cicatrices devraient également s’estomper de manière significative au cours de la première année suivant l’opération. Notre personnel vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin concernant la récupération et le suivi d’une augmentation mammaire.
1. Incision inframammaire : Sous le sein

Cette méthode courante est pratiquée sous le sein, dans le pli du sein (également appelé pli inframammaire). Comme elle est pratiquée dans l’ombre du sein et qu’elle suit le contour naturel du corps, ce type d’incision laisse une cicatrice relativement discrète. Cette incision a également l’avantage d’éviter la chirurgie à travers les tissus du sein et permet un excellent contrôle du champ opératoire.
2. Incision transaxillaire : A l’intérieur de l’aisselle

L’incision transaxillaire est placée dans les plis naturels des aisselles de la patiente. Le Dr Riccardo Marsili utilise souvent une minuscule caméra appelée endoscope pour faciliter cette méthode. Les cicatrices dans la zone des aisselles sont finalement discrètes et situées loin du sein.
3. Incision péri-aréolaire : Autour de l’aréole

Une incision autour du mamelon ne parcourt généralement que la moitié du mamelon et les cicatrices restent camouflées par la couleur naturelle de l’aréole. Si un lifting léger des seins est également effectué, le Dr Xavier Tenorio peut pratiquer une incision autour de la circonférence de l’aréole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Previous post Augmentation mammaire Paris 16ème 75016 France
Next post Tout savoir sur la Cryolipolyse